retour nos acquis

 

UNION NATIONALE des MOINS VALIDES
19, rue d'Amsterdam 75008 PARIS
Expliquer Eduquer Exiger

Le 23 avril 2004

Madame,

La ligne 14 du métro est certainement une réussite dans la modernisation du métro parisien. Cependant, quelques détails sont à modifier pour permettre aux personnes moins valides, personnes handicapées ou personnes âgées, d'être en sécurité sans modifications profondes ou onéreuses.

Les personnes handicapées visuelles apprécieraient de trouver, dans chaque station, un marquage au sol de couleur contrastée et de texture différente permettant de déceler facilement, à la canne ou au pied, l'emplacement de la porte de chaque voiture. D'autres villes ont adopté ce principe qui sécurise les déplacements des moins valides.

Un autre problème qui affecte particulièrement l'utilisation de cette ligne : la durée très réduite des arrêts. 14 secondes d'ouverture des portes, c'est insuffisant pour un aveugle s'il n'est pas le premier à monter. En gare de Lyon principalement, les voyageurs qui descendent ont, aux heures de pointes, à peine le temps de descendre de la rame et ceux qui montent doivent se précipiter. Tant pis pour les moins valides !

Ce n'est pas parce que l'année européenne des personnes handicapées est close que les problèmes doivent rester ignorés. Vous êtes informée de la situation, je vous demande de bien vouloir me répondre sur les aménagements qui seront pris pour remédier à ces inconvénients.

Je vous prie d'agréer, Madame, l'expression de mes respectueux hommages.

Le président : Jean GREZAUD

Madame IDRAC
Directeur de la RATP
22, quai de la Rapée
75012 PARIS


Michel DAVID
Responsable Clientèle
Mission Accessibilité

Monsieur Jean GREZAUD
Président l'Union Nationale des Moins Valides
19, rue d'Amsterdam 75 008 PARIS
RC04/081

Paris, le 14 mai 2004

Monsieur le Président,

J'ai pris connaissance avec la plus grande attention de votre lettre du 23 avril 2004 par laquelle vous me faites part de votre satisfaction quant à la réussite de la ligne 14 dans la modernisation du métro. Pour compléter cette réussite, vous souhaiteriez sur les quais de cette ligne, un marquage au sol à l'emplacement de chaque porte d'une rame de métro pour les personnes handicapées visuelles. Par contre, vous déplorez la durée trop courte de stationnement pour la montée en voiture, notamment à Gare de Lyon, pour ces mêmes personnes.

Je tiens tout d'abord à vous remercier pour vos compliments. Par ailleurs, je comprends tout à fait votre mécontentement et je souhaite vous apporter les explications que vous êtes en droit d'attendre.

En ce qui concerne le marquage des portes, j'ai le plaisir de vous annoncer qu'une expérimentation est actuellement menée sur les quais de la station Saint-Lazare sur la ligne 13. Cette expérimentation doit permettre de vérifier un certain nombre de données (vieillissement de la peinture, couleur la mieux adaptée, texture à retenir, maintenance) qu'il faudra valider avant d'envisager la généralisation sur le réseau.
Pour ce qui est du temps de stationnement (portes ouvertes), il y a un temps minimal sous lequel on ne descend pas, de l'ordre de 12 secondes. Ce temps de stationnement est aussi adapté en fonction des heures de la journée et de la fréquentation de la station.
Pour Gare de Lyon, ce temps est d'environ 20 secondes. L'ensemble du processus de fonctionnement de cette ligne a été validé pour offrir le meilleur service à l'ensemble de nos clients. Toutefois, j'ai transmis vos remarques au responsable d'exploitation de la ligne 14 afin de vérifier les temps de stationnement dans chaque station.

J'espère par ces informations avoir répondu à vos attentes et je vous prie d'agréer. Monsieur le Président, l'expression de mes salutations les meilleures.

Michel DAVID
REGIE AUTONOME DES TRANSPORTS PARISIENS
ESPACE DE TRANSPORT ET INTERMODAUTE
MISSION ACCESSIBILITE
19 PLACE LACHAMBAUDIE
75570 PARIS CEDEX 12
4EME ETAGE, BUREAUX 405/406
TEL: 01 49 28 18 80 / 01 49 28 18 84
FAX: 01 49 28 18 83

UNION NATIONALE des MOINS VALIDES
19, rue d'Amsterdam 75008 PARIS
Expliquer Eduquer Exiger

Le 21 mai 2004

Madame la Présidente,

J'ai bien reçu la lettre du 14 courant, adressée par Monsieur DAVID concernant la ligne 14. J'ai eu l'occasion de constater que la durée du stationnement dans la station ''Gare de Lyon'' avait été allongée à 30 secondes ce qui devrait permettre aux personnes ''moins valides'' d'accéder plus facilement à la voiture.

Il reste le problème des repérages de la position de la porte de chaque voiture par les aveugles. J'ai bien vu les essais de marquage à la station ''Gare Saint Lazare '', station qui dessert notre siège social. Cette signalisation est totalement inopérante pour les aveugles puisqu'elle est visuelle. L'aveugle ''voit'' différemment.

Il est nécessaire de recourir à un procédé que nous connaissons bien qui est le marquage permettant d'être apprécié au contact, soit du pied, soit avec la canne. En collant un revêtement assez fin pour qu'il ne soit pas gênant pour l'entretien ou dangereux pour le voyageur, mais de couleur et de texture différenciée de celle du trottoir afin d'être facilement décelable par l'aveugle ou par le mal voyant. Pas question d'utiliser les bandes d'éveil de vigilance qui sont posées au bord du trottoir afin d'attirer l'attention. Mais il existe d'autres matériaux mieux adaptés et d'un coût abordable, car nous avons le souci de l'efficacité mais aussi de l'économie.

Je reste à votre disposition pour plus d'information sur ce sujet.

Je vous prie d'agréer, Madame la Présidente, l'expression de mes respectueux hommages

Le président Jean GREZAUD

Madame IDRAC
Présidente RATP
Quai de la Rapée
75012 PARIS