retour bande d'éveil de vigilance
 

UNION NATIONALE DES MOINS VALIDES

Siège social : La Maison pour tous 249, rue Vendôme 69003 Lyon

Membre du Groupement National des Associations Bénévoles du Handicap Visuel


Le 24 juin 2015

 

Monsieur le Directeur,

Vous avez du recevoir une transmission de la lettre que j'ai adressée le 16 mai dernier à Monsieur le Directeur de l'AFNOR concernant les bandes d'éveil de vigilance dont la définition est précisée dans l'arrêté du 8 décembre 2014.

Il est très important pour la sécurité des personnes mal marchantes de respecter cette nouvelle définition et de prendre les mesures nécessaires pour sa généralisation.

Les qualités techniques de ces dalles, en béton antidérapant même par temps de pluie, font de son usage un gage de sécurité pour tous les utilisateurs de la voirie. La surface de la dalle est placée au même niveau que la surface du trottoir, c'est l'alvéole qui entoure les plots qui permet aux aveugles de déceler sa présence, à la canne ou au pied.

Il est indispensable de tenir compte de la sécurité de tous les piétons, y compris les handicapés moteur gênés par les bandes d'éveil actuelles.

D'autre part, lorsque le trottoir est très large, il n'y a rien de prévu pour permettre à l'aveugle qui circule normalement du côté du bâti, de trouver le passage piétons qui lui permet de traverser la rue. Il est possible de placer deux rangées de dalles en travers du trottoir, depuis le bâti jusqu'au passage. L'aveugle sera ainsi informé et guidé dès qu'il trouvera les dalles. Ce repérage est important et ne gêne personne, pour un coût raisonnable en fonction du prix très intéressant pratiqué par le fabricant espagnol.

Je compte sur vous pour faire le nécessaire.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Directeur, mes salutations distinguées

Le président Jean GREZAUD

 

Monsieur le Directeur
BNTRA CEREMA
BP 214 77587 PROVINS CEDEX